Assurer un chalet

February 27, 2013

Si l’assurance habitation est obligatoire pour les résidences principales ce n’est pas le cas pour les résidences secondaires, mais elle est hautement conseiller de s’en procurer pour protéger son investissement et pouvoir en profiter pleinement sans avoir à se tracasser des dommages résultant d’un sinistre potentiel.

Quel usage pour votre chalet à assurer?

Si vous êtes propriétaire d’un chalet, vous pouvez l’utiliser régulièrement en tant que lieu de résidence secondaire pour retrouver tranquillité et calme et rompre un peu avec le rythme de vie harassant qui constitue votre quotidien. Dans le cas où vous fréquentez aussi souvent et régulièrement votre chalet vous pouvez être considéré en quelque sorte comme propriétaire occupant. Mais dans le cas où vous vous rendez à votre résidence secondaire de façon intermittente seulement, il s’agit donc d’une habitation saisonnière.

C’est selon l’usage et la fréquence d’utilisation de ce type d’habitat que vous pouvez définir vos besoins et les garanties que vous pouvez choisir pour protéger de façon adéquate votre résidence secondaire. Ceci dit la protection de votre chalet peut être assimilée au contrat d’assurance habitation ou faire l’objet d’une police indépendante. Le mieux est de discuter avec votre assureur habituel auprès duquel vous avez contracté l’assurance habitation de votre résidence principale, qui saura mieux vous conseiller et vous fera bénéficier http://www.soumissionassuranceauto.ca, probablement de réductions importantes sur l’assurance de votre chalet.

Quelle assurance pour votre chalet ?

Si l’habitation principale fait l’objet d’une assurance tous risques, ce n’est pas le cas des chalets qui sont couverts par des garanties sur-mesure. Ceci s’explique par le fait que ce type de résidence n’est pas occupé à plein temps, ce qui revient à dire qu’elles sont plus exposées aux actes de vol et de vandalisme ou encore qu’elles soient endommagées par des dégâts d’eau par exemple dont vous ne preniez conscience que tardivement. De ce fait il est plus difficile d’obtenir certaines garanties pour une résidence secondaire ou saisonnière, à cause de l’absence continue et prolongée des propriétaires, ce qui représente un facteur de risque pour les assureurs. Et qui dit risque dit une prime plus élevée !

Par contre pour le cas d’une résidence secondaire plus fréquentée avec des propriétaires occupants, celle-ci présente moins de risques et peut faire l’objet d’un contrat d’assurance tous risques, offrant plus de garanties et une couverture plus complète. Mais si le propriétaire juge qu’il n’a pas besoin d’une telle couverture il peut choisir les garanties qu’il lui convienne à la carte sous forme d’assurance risque désignés. En tout cas il a toujours le choix et le mieux qu’il discute avec son assureur pour décider de la meilleure option que ce soit une extension de son assurance habitat ou un contrat d’assurance à part pour son chalet.

Astuces pour réduire son assurance automobile

Si votre assurance auto grève fortement votre budget il faut penser à étudier quelques options pour réaliser des économies sans affecter votre couverture. Voici ci-après quelques conseils et astuces à mettre en pratique pour assurer votre véhicule sans avoir à vous ruiner.

assurance auto pas cher

Le choix du véhicule en assurance auto

Si vous avez besoin d’un véhicule, il n’est pas nécessaire qu’il soit neuf, car dans ce cas de figure son assurance auto pas cher sera plus élevée vue qu’elle doit couvrir les collisions, les versements et autres dommages du même genre. Sans oublier qu’il perd de sa valeur dès qu’il quitte le garage du concessionnaire, autrement dit sa dépréciation est immédiate et pour pouvoir bénéficier d’un remboursement adéquat en cas de sinistre. Il faut se munir de garanties qui ne tiennent pas compte de la dépréciation du véhicule et qui sont en définitif beaucoup plus chères. Dans ce cas la meilleure option est d’opter pour un véhicule usagé en bon état.

De même le choix d’un véhicule moins imposant, plus fonctionnel et qui n’attirera pas l’attention des voleurs est à prendre en compte. Car les véhicules de luxe sont les plus ciblées par les voleurs ce qui explique d’ailleurs leurs primes d’assurance élevées. Le mieux est d’opter pour  un véhicule plus petit et moins intéressant qui consommera moins de carburant et vous aidera à économiser sur les primes d’assurance.

Conduite responsable et citoyenne

Les conducteurs en général ont tendance à oublier le fait que d’être souvent impliqué dans des accidents et collisions puis faire des réclamations ne peut qu’être nuisible à la prime d’assurance qui sera revue à la hausse. De même cumuler plus d’une contravention tous les trois ans va faire grimper votre montant d’assurance. De ce fait le mieux et d’adopter un comportement responsable et citoyen sur la route pour éviter aussi bien les sinistres que les contraventions.

Quelques recommandations sécuritaires peuvent vous faire bénéficier de rabais consentis par votre assureur, notamment en dotant votre véhicule d’un dispositif antivol et en le plaçant dans votre garage enfin de journée pour dissuader les voleurs et les acteurs de vandalisme. Il ne faut pas oublier non plus de prendre quelques précautions avant de se mettre derrière le volant, à commencer par contrôler régulièrement votre voiture, utiliser des pneus d’hiver durant la saison hivernale, respecter le code de la route, conduire avec prudence et ne pas dépasser les limites légales de vitesse et doubler de vigilance lorsque la chaussée se fait glissante. Une attitude responsable et prudente qui permet non seulement de préserver votre vie, celle des autres passagers et utilisateurs de la route mais en plus elle peut vous récompenser de vos efforts par votre assureur en vous octroyant des réductions pour votre conduite responsable et citoyenne.

Une autre astuce à adopter consiste à regrouper toutes vos polices d’assurance chez un même assureur. En effet lorsque vous contracter une assurance habitation, une assurance auto et toute autre protection chez un même prestataire, celui-ci peut vous concéder des remises importantes  sur l’ensemble.

Enfin il ne faut pas oublier de comparer de temps à autre les offres proposées par les différentes compagnies d’assurance. La chose est grandement facilitée de nos jours avec les comparatifs en ligne qui permettent de faire des simulations et de confronter les propositions des assureurs afin de dénicher l’offre la plus compétitive avec le meilleur rapport garantie/prix.

 

Est-ce qu’on vous a dit qu’environ un tiers des requêtes en assurance auto pour des collisions se passent en hiver?

De nombreuses mesures de prudence peuvent êtres adoptées pour parcourir les routes sans danger pendant l’hiver… et rendre minimum les risques d’accrocs. Du 15 décembre au 15 mars de chaque année, il faut utiliser les pneus d’hiver puisqu’ils sont faits pour se déplacer à des températures très basses.

assurance auto en hivers

S’enquérir des nouvelles des conditions routières et météo avant d’entamer la route. Si elles s’annoncent mauvaises, ne sortez pas si c’est possible. Sinon, doublez votre prudence en conduisant ou mieux, prenez le  transport en commun.

Assurez une bonne visibilité en déneigeant et dégivrant votre voiture. Munissez-vous de votre téléphone portable, avec une batterie bien pleine.  Portez des vêtements chauds et faites le plein de carburant pour votre véhicule, du moins un réservoir à moitié plein et vérifiez toujours le bon état de vos essuie-glaces ainsi que le bon niveau de lave-glace.

Ne vous séparez jamais de votre trousse de secours qui devrait contenir au moins : de l’antigel, du supplément de lave-glace, une lampe torche, des piles, des couvertures, une bougie, des allumettes, des fusées de détresse, une pelle à neige, des câbles d’appoint, etc.

Rouler doucement dans les virages

Un ajustement de la conduite est recommandé sur une route glissante, froide, glacée ou humide, notamment lorsqu’on aborde un tournant ou quand on accélère ou ralentit.  Voici quelques conseils qui vous aideront à prévenir d’autre réclamation ennuyeuse dans votre dossier d’ assurance auto en ligne;

Il vous faut adapter votre façon de conduire à la présence de neige et du froid. En hiver, diminuez votre vitesse

  • Pesez doucement sur votre levier de frein à l’entrée d’un tournant      sur une route humide, neigeuse, recouverte de glace ou de boue
  • Gardez une assez grande distance entre vous et la voiture qui vous      précède. Devancez votre distance de freinage pour ne pas percuter      l’arrière du véhicule devant vous. S’il se passait ainsi, selon la      Convention d’indemnisation directe (CID), vous serez reconnu responsable à      100 %.  La CID explique la majorité des événement de collision      et décrit la part de responsabilité de chacun des conducteurs engagés dans      l’accrochage, pour le règlement de votre assurance auto. Soyez vigilant !

Assurance auto au Québec

January 8, 2013